Installer une prise supplémentaire par encastrement
electricité / 29 avril 2016

Il arrive souvent de manquer de prises électriques. En Île-de-France, l’utilisation d’une multiprise est la solution la plus choisie pour résoudre ce problème. Selon les électriciens, installer une prise supplémentaire est une meilleure solution. Faire installer la prise par un professionnel Installer une prise est probablement la solution adéquate à votre problème. Rien n’empêche de le réaliser soi-même pour profiter largement des avantages de votre nouvelle installation. Si les circonstances ne vous permettent pas d’installer  une autre alternative s’offre à vous : laisser à artisan électricien Villiers-sur-Marne le soin renforcer votre confort en leur confiant l’installation de votre prise à encastrer. Ce groupe artisanal du Val-de-Marne rassemble des électriciens professionnels en vue de remédier aux problèmes électriques dans le secteur. Comment installer une prise à encastrer? La prise qu’on va installer serait encastrée  avec  le câble dans le mur. L’installation est très simple mais exige l’usage de quelques outils et certaines connaissances en bricolage. C’est le genre de manœuvre à réaliser soi-même. Etape 1 : Creuser du logement du circuit Tracez l’emplacement de la prise et des saignées à réaliser. Il faut que les saignées relient la prise avec une autre prise fonctionnelle ou une boite de dérivation. Creusez le logement du…

Mitigeur thermostatique : zoom sur ses atouts
Plomberie / 18 avril 2016

Un robinet mitigeur thermostatique est une version perfectionnée  du mitigeur classique. Conçu pour être plus pratique et pour nous apporter plus de confort tout en réalisant une économie d’eau et d’énergie, il existe  plusieurs types de mitigeurs thermostatiques à adapter avec nos installations existantes : dans la douche, la baignoire, le lavabo… Les avantages du mitigeur thermostatique Avec le robinet mitigeur, les plombiers ont pu rectifier la plupart des défauts rencontrés avec les robinets existants auparavant. Le mitigeur thermostatique permet la réalisation d’une économie d’eau et d’énergie. L’économie est due au limiteur du robinet qui limite le débit d’eau. C’est plus qu’un robinet, il contribue à l’esthétique et en même temps discret. Avec le mitigeur thermostatique, il n’y a pas de problème de pression. Même si plusieurs utilisateurs utilisent d’autres robinets simultanément, la pression qui sort du mitigeur demeure constante. Le robinet mitigeur thermostatique fournit de l’eau avec précision, de cette façon il n’y a pas de gaspillage d’eau et d’énergie.

Le réducteur de pression : un dispositif plus que nécessaire
Plomberie / 11 avril 2016

Le réducteur de pression est indispensable dans un réseau de plomberie. Le débit d’eau mis à notre disposition par le fournisseur est parfois irrégulier et dépasse le seuil utile. Le réducteur de pression servira à ajuster ces débits. Les dangers liés à une installation sans réducteur de pression : Appareil permettant d’obtenir de l’eau avec une pression inférieure à la pression d’entrée, Il joue un rôle essentiel pour nos réseaux d’alimentation d’eau. Même les plombiers le concèdent, la pression d’eau demeure une menace permanente sans réducteur de pression. Installée à la sortie du compteur, le réducteur assurera la protection de nos équipements sanitaires contre une surpression.

Installer un chauffe-eau et le faire soi-même
Plomberie / 11 avril 2016

Faisant parti des taches classiques en plomberie, l’installation d’un chauffe-eau requiert quelque compétences, mais elle est moins difficile qu’imaginé. Installer le chauffe-eau est un travail tout à fait à la portée de tous, seule la rigueur oblige à appeler le plombier. Procédures d’installation d’un chauffe-eau Avant l’installation, il devrait déjà y avoir 2 tuyaux prêts pour l’installation : l’un pour l’approvisionnement en eau, l’autre pour l’alimentation en eau chaude du réseau de plomberie. Etape 1 : Mettre en place les fixations Positionnez le ballon sur sa future place. Repérez les points de perçage à travers les pattes de fixation. Déposez le ballon, mettez-les deux coté. Percez les trous à l’aide d’un perforateur. Insérez des chevilles assez robustes capables de supporter le poids du chauffe-eau. Introduisez des tiges filetées dans les chevilles et vissez avec une clé. Placez une rondelle et un écrou sur chaque tige en laissant un espace suffisant pour les pattes d’ancrage. Etape 2 : Installer le ballon Avant l’installation, il faut le préparer. Pour cela, retournez le ballon, mettez des couches de ruban d’étanchéité autour des filetages sur les deux orifices. Vissez les éléments du raccord sur les deux orifices avec la main puis une clé. Sur le raccord d’eau…