Plomberie contemporaine : honneur au bricolage

16 mai 2018

La plomberie contemporaine est devenue beaucoup plus accessible. Les bricoleurs anciennement rebutés par certaines manœuvres et certaines substances à manipuler sont désormais en mesure de réaliser les travaux urgents. Cependant, pour bien faire les choses, il est nécessaire de disposer des bons matériaux, d’un outillage spécifique et d’ un minimum de savoir-faire. bricolage

Matériaux de conception

Qu’importe l’expérience du bricoleur, le savoir-faire d’un artisan professionnel est toujours utile pour la réalisation des travaux en plomberie. La montée en puissance des matériaux synthétiques confirme cela. En effet, on trouve actuellement des composants en plastique qui s’assemblent par simple collage au CPVC. Les raccords à visser spécifiques aux tuyaux permettent également le raccordement des différents accessoires, toujours sans soudure. La plomberie sans-soudure semble plus facile à réaliser, néanmoins, c’est compliqué au niveau des raccords à tarauder ou à fileter. La plomberie a été facilitée par l’arrivée massive des tuyaux synthétiques, mais ces derniers exposent les bricoleurs à plusieurs risques. La plomberie au cuivre est la seule à nécessiter beaucoup de soudure au chalumeau ou à la lampe à souder. Les bricoleurs apprécient également les tuyaux en du groupe duratec. Il est dédié à la canalisation de l’air comprimé et du gaz. Ce tuyau d’aluminium dispose d’une couche en plastique à l’intérieur comme à l’extérieur. Les raccords du duratec sont dotés de joints toriques.

Bricolage : quels outils ?

Après le choix des matériaux, il reste au bricoleur à savoir schématiser son installation. Il est toujours préférable de posséder les bons outils. Les plombiers professionnels sont de plus en plus nombreux à emprunter chez leur collègue, bonjour le professionnalisme. Il existe des tuyaux souples comme le PER (polyéthylène réticulé haute densité). Ces derniers nécessitent un outil de cintrage, un équipement de coupe et peut être une machine à tarauder. Des PER existent pour l’intérieur et pour l’extérieur. Ils sont destinés aux arrosages et aux fontaines.  La plupart du temps, les bricoleurs chevronnés disposent d’une caisse à outils bien fournie. Ils assurent les travaux grâce à leur coupe-tube, leur machines à tarauder, leurs appareils de débouchage. Les procédés tels le brasage nécessitent un chalumeau car la soudure se fait à 700° minimum. Ainsi, pour bricoler tranquilles, il faut en posséder un.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *